Submission-Redemption Index du Forum
Submission-Redemption
hôtel, plage de sable blanc, forêt vierge, mer azure, restaurant typique... Une île de rêve, s'il n'y avait pas aussi le marché aux esclaves.
 
Submission-Redemption Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Encore en vie... ::
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Submission-Redemption Index du Forum -> Ville -> Hôpital
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Samael Shaytan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 89

MessagePosté le: Mer 23 Avr - 18:53 (2008)    Sujet du message: Encore en vie... Répondre en citant

Samael sourit, il était heureux que Desmond ne lui en veuille pas. Il avait tellement peur de souffrir, qu'il en était désagréable mais le jeune homme semblait en être conscient et ne lui en voulait donc pas pour son comportement de la veille.

« Tu sais, ce n’est pas parce que je t’ai acheté que tu me dois quelque chose en retour. Alors oublie tout ce que tu as été obligé de faire avec les autres. J’ai juste besoin de quelqu’un à qui parler, avec qui passer du temps. » fit le jeune homme.

Samael pencha la tête sur le coté. Il devait juste... écouté ? Le garçon avait un peu de mal a y croire, le jeune homme n'avait-il vraiment aucun ami à qui il aurait pu confier ses troubles ? Samael avait un peu de mal a y croire. Lui n'avait pas d'ami, mais en restant enfermer dans un cage ou dans une pièce chez un homme qui vient vous voir juste pour vous violer, c'est assez difficile de s'en faire. Le jeune homme ne devait pas vraiment être douer pour les contact humain ou bien ce qu'il avait à dire devait être trop lourd a porté et risquait de faire fuir loin de lui tout ceux qui l'appréciait.


"Alors vous m'avez achetez juste pour que je vous écoute ? Alors, de quoi voulez-vous parler ??"
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 23 Avr - 18:53 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Desmond O'Neil


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2008
Messages: 78

MessagePosté le: Mer 23 Avr - 22:42 (2008)    Sujet du message: Encore en vie... Répondre en citant

Desmond se rendait compte qu’il avait du mal à être compréhensible dans ses paroles. Il n’avait rien à se reprocher dans un tribunal mais en dehors, il était vraiment nul pour parler. Samael comprenait qu’il n’avait qu’à écouter ce qu’il avait à dire et ce n’était pas exactement ce que signifiaient les paroles de l’homme. Desmond avait besoin de parler, oui, mais pas seulement. Il était aussi prêt à écouter, à passer du temps avec le jeune homme pour se changer les idées, à faire en sorte que tous deux oublient leurs problèmes passés… Il n’était pas un très grand bavard alors ce n’était pas maintenant qu’il allait étaler sa vie, surtout que pour l’instant, il n’avait pas vraiment envie d’en parler.
 

« Ce n’est pas vraiment ce que j’ai voulu dire. Disons que j’ai besoin de compagnie. Je trouve que c’est un peu impoli de dire ça, c’est comme si je te traitais comme un animal de compagnie et ce n’est pas le cas. C’est juste que… J’ai besoin de quelqu’un en ce moment, de quelqu’un avec qui je pourrai parler, que je pourrai écouter, avec qui je pourrai m’amuser… Je ne sais pas si tu me comprends. » dit-il, gêné de mal s’exprimer lorsqu’il était hors des tribunaux.
 

Et puis, le verbe ‘amuser’ pouvait être mal interprété s’il venait d’un homme de vingt-cinq ans s’adressant à un mineur. Desmond espérait que Samael ne se méprenne pas sur lui de nouveau et continue à lui faire confiance. Ce serait dommage de tout gâcher maintenant, alors que leur rencontre était oubliée et qu’ils recommençaient comme si de rien n’était.  


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Samael Shaytan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 89

MessagePosté le: Jeu 24 Avr - 20:06 (2008)    Sujet du message: Encore en vie... Répondre en citant

Samael attendait silencieusement que Desmond parle. Il voulait bien l'écouter, sans le juger, ce n'était pas trop difficile et il n'allait pas être maltraité, à vrai dire, ça lui plaisait.

« Ce n’est pas vraiment ce que j’ai voulu dire. Disons que j’ai besoin de compagnie. Je trouve que c’est un peu impoli de dire ça, c’est comme si je te traitais comme un animal de compagnie et ce n’est pas le cas. C’est juste que… J’ai besoin de quelqu’un en ce moment, de quelqu’un avec qui je pourrai parler, que je pourrai écouter, avec qui je pourrai m’amuser… Je ne sais pas si tu me comprends. » fit Desmond, soudainement.

Samael mit sa main devant sa bouche et se mit a rire.


"Ha ha ha. Ce que vous voulez, c'est un ami..."

Après tout, ce qu'il venait de décrire c'était une relation d'amitié... ou d'amour mais Samael était un garçon, donc il restait juste l'amitié, enfin il savait que plein d'hommes étaient attiré par leur semblable pour en avoir fait les frais mais Desmond avait l'air de quelqu'un de respectable.

" Euh, si vous voulez écouté quelque chose alors je vais vous en dire une !" fit Samael en souriant. " Je trouve que vous êtes la personne la plus gentille et drôle que j'ai connue ! Et la plus belle aussi, mais j'ai pas vu non plus grand monde dans ma vie, mon père n'était pas très joli, mon grand père et ma grand mère non plus, le marchant de la boutique, ben vous l'avez vu donc vous savez et mon dernier maître était affreux..." fit-il en frissonnant de dégout.
_________________


Revenir en haut
Desmond O'Neil


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2008
Messages: 78

MessagePosté le: Jeu 24 Avr - 21:12 (2008)    Sujet du message: Encore en vie... Répondre en citant

Desmond rougit légèrement lorsque Samael ria de lui. Mais, avec sa peau blanche comme un cachet d’aspirine, c’était difficile de dissimuler ces rougissements. Il baissa donc la tête et passa une nouvelle fois sa main dans les cheveux, signe qu’il était gêné. En fait, le jeune homme avait raison. C’était d’un ami dont il avait besoin. L’avocat avait sorti un nombre inconsidérable de mots alors que tout ce qu’il voulait dire, c’était qu’il avait besoin d’un ami près de lui. Il n’en avait jamais vraiment eu. A l’école, il avait préféré plutôt que de se faire des amis et, au travail, ses collègues restaient ses collègues. Il n’avait pour ainsi dire que des connaissances. Alors, un ami près de lui ne lui ferait pas de mal.
 

« Ce n’est pas vraiment comme ça que je me qualifierai. » avoua t-il avec un léger sourire, n’osant pas regarder Samael dans les yeux.
 

Il était gêné par les compliments, surtout ceux-là. On ne lui avait jamais dit qu’il était gentil ou même drôle. Les personnes qu’il connaissait lui disaient toujours qu’il était froid et distant, qu’il était bon dans son travail mais peu habile en société. Et elles n’avaient pas tord. Desmond détestait parler aux gens, faire connaissance avec eux… Il n’avait jamais su comment s’y prendre et avait bien trop peur d’être déçu. Mais, en ce moment, il avait besoin d’un ami et il avait trouvé Samael. Le jeune homme avait l’air de l’apprécier et n’était pas contre être son ami.
 

A part cela, dire qu’il était joli n’était pas faux mais pas complètement vrai non plus. Desmond était modeste. Il savait qu’il avait un certain charme et qu’il avait un corps que certains et certaines appréciaient mais il n’était pas non plus un apollon grec. La nature l’avait gâté pour certaines choses chez lui, voilà tout. Il n’avait pas à s’en sentir fier vu que dans l’histoire, il n’y était pour rien. C’était plutôt ses parents et ses ancêtres qu’il fallait féliciter. S’il n’avait pas hérité des atouts de sa famille, il ne serait pas comme il était maintenant.
 

« Je sais que… ce n’est pas un sujet que tu affectionnes particulièrement mais… tous les maîtres que tu as eu étaient des hommes ? » demanda t-il, souhaitant connaître de façon indirecte son avis sur l’homosexualité. Après tout, même s’il avait eu des relations homosexuelles avec ces hommes, Samael n’était pas obligé d’être gay.  


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Samael Shaytan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 89

MessagePosté le: Ven 25 Avr - 08:20 (2008)    Sujet du message: Encore en vie... Répondre en citant

Samael sourit en voyant les joues pâle de son maître se teinte doucement de pourpre, ce qu'il avait dit l'avait gêné mais apparemment ça ne lui avait pas déplut.

« Ce n’est pas vraiment comme ça que je me qualifierai. »

Si ce n'était pas comme ça que Desmond se qualifiait en tout cas c'est comme ça que Samael lui le qualifiait. Mais on ne pouvait pas dire qu'il avait beaucoup de point de comparaison mais pour lui le jeune homme était comme un ange, une ange qu'il l'avait sortit de l'enfer de sa cage, un ange qui l'avait soigné et qui c'était montré plus gentil que quiconque avec lui...

« Je sais que… ce n’est pas un sujet que tu affectionnes particulièrement mais… tous les maîtres que tu as eu étaient des hommes ? »

Samael regarda le jeune homme puis baissa les yeux.

"Je... je n'ai eu qu'un seul maître a part vous, un homme... Quand il est venu me chercher il m'a fait de grands sourires, il me parlait gentiment et me disait qu'il allait me sortir de cet enfer. Et naïvement, moi, je l'ai cru. Il m'a effectivement sortit de cet enfer qui était fait de coup de poings et de pieds mais il ne m'avait pas dit que c'était pour me plonger dans un enfer encore pire que ceux que j'avais connu jusqu'alors... Une fois arrivé chez lui ça commença... Tout les jours, il me violait et même plusieurs fois par jours Et plus je criait et pleurait, plus ça l'excitait... Comment pouvait-il me faire ça ? à moi ? un enfant ? Qu'il aime les hommes est une chose mais il aurait pu aller dans un bars faire une rencontre je ne sais pas moi... Mais non, à la place de ça il m'a acheté, moi, et à prit un plaisir sans limite a me voir souffrir sous son corps lourd... Et un jour, son cœur a lâché, il me violait pour la troisième fois de la journée quand il est mort. J'aurais voulu m'enfuir mais son corps sur moi était bien trop lourd et j'étais bien trop affaiblis pour le soulever... Je suis resté là, jusqu'à ce que quelqu'un me trouve et m renvois chez le marchand..."

Tout le long de son monologue, Samael avait parlé d'une voix neutre, sans émotion mais dans ses yeux naissaient une multitude de larmes qui se mirent doucement a cascader sur ses joues pâles... Tout ces souvenirs le faisaient souffrir, il aurait tant voulu tout oublier, retourner à l'école, se faire des ami, trouver quelqu'un à aimer... Mais non, il était condamné à rester un esclave pour le reste de sa vie...
_________________


Revenir en haut
Desmond O'Neil


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2008
Messages: 78

MessagePosté le: Ven 25 Avr - 13:28 (2008)    Sujet du message: Encore en vie... Répondre en citant

Desmond écouta le récit de Samael, de plus en plus attristé au fur et à mesure de ses paroles. Il en était presque sûr, le jeune homme ne devait plus supporter les homosexuels à cause de ce qu’il avait subi. Ce dernier maître avait été un vrai porc avec lui. Le violer, plusieurs fois par jour, le faire pleurer, souffrir… C’était inhumain de faire subir un tel traitement à un jeune homme. Même un animal ne méritait pas cela ! Cet homme l’avait traité comme un objet sexuel doté d’une vie qu’il avait voulu détruire peu à peu, avec lenteur, pour se délecter de sa souffrance. En général, les victimes ne pouvaient rien faire contre cela. Elles étaient séquestrées et n’avaient aucun lien avec l’extérieur. Donc comment porter plainte dans ces cas-là ?
 

Par chance, cette ignoble créature était morte. Sans doute pas dans les meilleures conditions qu’il soit pour Samael mais au moins le garçon était hors de danger maintenant. Si cet homme n’avait pas fait sa crise cardiaque, le jeune homme serait sans doute toujours avec lui, à se faire violer selon les moindres désirs de ce porc. D’un côté, le jeune albinos avait de la chance dans son malheur. Il était enfin tombé sur quelqu’un qui ne lui ferait pas de mal et s’occuperait de lui. Desmond allait prendre soin de lui et tenter de lui faire oublier son passé. Il allait lui offrir de beaux souvenirs, de beaux cadeaux pour lui redonner le sourire. Cette île de rêve était remplie de beaux endroits où ils pourraient passer de bons moments.  
 

« Tu n’as plus à t’en faire. Cet homme est mort et la terre va mieux se porter sans lui. » dit Desmond avant de poser son plateau sur la table, se lever pour aller s’asseoir à côté de Samael, sur le lit, et de lui prendre la main. « Il y a des monstres sur terre et malheureusement, tous ne finissent pas en prison. Ils font du mal autour d’eux. Même mort, ils continuent à tourmenter leurs victimes. Je connais ça. C’est pourquoi j’ai envie de t’aider. Je sais que ça va être difficile pour toi de me faire confiance après tout ça mais je te promets de tout faire pour te rende la vie meilleure. »
 

Dans son métier, il avait rencontré plusieurs personnes qui n’avaient pas réussi à se remettre de tout ce que leur avaient fait subir leurs bourreaux. Elles avaient dû voir des psychologues et avec le temps, elles allaient mieux, même si quelques nuits, elles faisaient toujours des cauchemars. Ce serait sans doute le cas de Samael mais il ne serait pas seul. Desmond serait là s’il faisait un cauchemar ou si quelque chose n’allait pas. Il n’allait pas le laisser seul. Il allait prendre soin de lui, physiquement et mentalement, pour tenter de réparer le mal qu’on lui avait fait.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Samael Shaytan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 89

MessagePosté le: Ven 25 Avr - 19:02 (2008)    Sujet du message: Encore en vie... Répondre en citant

Samael ne pouvait pas plus empêcher ses larmes de couler sur son visage. Il se souvenait de tout, de ses doigts qui parcouraient sa peau, de la langue qui s'immisçaient partout, de son sexe dans sa bouche ou son intimité. Il en avait la nausée.

Les mots de Desmond l'avait touché mais pas assez pour qu'il arrête de pleurer, il était au bord du gouffre et se demandait s'il devait sauté ou pas...

Le garçon ramena ses genoux contre sa poitrine et les entoura de ses bras avant d'y enfouir sa tête pour cacher ses larmes. Son petit corps, secoué par les sanglots, se refermait sur lui même. Il se souvenait de l'angoisse qui l'étreignait a chaque fois que la porte de sa cave s'ouvrait.


"Je voulais pas, je voulais pas... Moi je voulais aimé et être aimé... qui voudra de moi maintenant... Je suis si sale !"
sanglotait le garçon.

Il aurait voulut disparaitre, mourir et ne plus souffrir mais il n'avait pas la force de mettre fin a ses jours
.

"Si seulement je n'était pas né tout ça ne serait pas arrivé, ma mère ne serait pas morte, papa ne m'aurait pas détesté, il ne m'aurait pas frapper, il ne serait pas mort, mes grand parent ne m'auraient pas vendu, cet homme ne m'aurait pas acheté et je ne me serait jamais fait violé..."

Samael était a bout, il gardait enfouis au fond de lui toutes ces choses qu'il n'avait jamais dis et enfin, il pouvait se confier à quelqu'un qui l'écoutait.
_________________


Revenir en haut
Desmond O'Neil


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2008
Messages: 78

MessagePosté le: Ven 25 Avr - 19:47 (2008)    Sujet du message: Encore en vie... Répondre en citant

Desmond ne savait vraiment pas quoi faire, quoi dire devant la détresse de Samael. Lui, son métier était de défendre les gens ou en mettre d’autres en prison, pas de s’occuper de quelqu’un qui allait très mal psychologiquement. Cela lui faisait beaucoup de peine de voir le jeune homme se renfermer sur lui-même, au sens propre comme au figuré. Il avait l’air d’avoir tellement mal. L’avocat s’en voulait d’avoir posé cette question sur son maître. Maintenant, le pauvre albinos ne pouvait plus changer ses idées et restait focaliser sur cet homme ignoble qui lui avait fait tellement de mal. Mais, apparemment, il n’était pas le seul. Sa mère disparue, son père avait dû tomber dans l’alcoolisme. C’était souvent ainsi. Et verre après verre, bouteille après bouteille, il se détruisait et ne contrôlait plus rien jusqu’à battre son propre fils. Desmond avait déjà connu des cas similaires. Mais jamais des grands-parents vendant leur petit-fils. C’était bien la première fois qu’il entendait cela et cela le mettait hors de lui. Comment pouvait-on faire cela à un membre de sa famille ? C’était ignoble !
 

« Ca ne sert à rien de faire des suppositions. C’est du passé. On ne peut rien y changer maintenant. Mais tu peux être maître de ton avenir maintenant. Tu n’as personne qui pourra t’en empêcher. Ce n’est pas parce que tu as vécu autant d’atrocités que tu n’as pas le droit au bonheur maintenant. Au contraire, c’est même toi qui doit être prioritaire pour le vivre. » dit-il avec conviction, passant une main dans les cheveux blancs du garçon en les caressant doucement. « Dis-toi que tu as vécu le pire et que maintenant, tu as la vie devant toi pour connaître le meilleur. Tu as quel âge ? Quinze, seize, dix-sept ans ? Tu as encore le temps pour trouver quelqu’un à aimer et qui t’aimera. Regarde-moi, vingt-cinq ans et je n’ai pas encore trouvé l’âme sœur. » avoua t-il en riant calmement, pour détendre l’atmosphère et relativiser la chose.
 

Mais penser cela ne l’amusait pas vraiment. Il disait cela pour remonter le moral de Samael mais lui, cela lui faisait mal de penser cela. Il aimerait tellement trouver le véritable amour. Son mariage était un désastre. Il s’était marié que pour avoir un bon avenir au sein d’un des cabinets d’avocats le plus riches du Royaume-Uni. Il n’y avait aucun amour là-dedans. A part l’amour du gain, ce qui le rendait bien triste. Il était jeune lorsqu’il avait eu cette mentalité. Et maintenant, il regrettait amèrement d’avoir pris cette décision. Mais, il n’était pas vraiment à plaindre. Il y avait pire que lui. Samael souffrait encore plus que lui et avait sérieusement besoin d’aide. 


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Samael Shaytan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 89

MessagePosté le: Ven 25 Avr - 20:19 (2008)    Sujet du message: Encore en vie... Répondre en citant

Samael écouta sans rien dire ce que lui disait le jeune homme mais il était certain que personne ne pourrait tomber amoureux de lui, de quelqu'un d'aussi sale... Mais ce que disait Desmond le réconfortait, le jeune homme était tellement gentil avec moi.

Sans crier gare, le garçon se jeta dans les bras de son aîné pour y pleurer de tout son soul. Il avait besoin de soutient et jusqu'à présent, seul Desmond c'était montré correcte et sympathique avec lui, peut-être trouverait-il ce réconfort près de lui.


"Je... je voudrais rester avec toi... Toujours..." fit le garçon entre deux crises de larmes.

Epuisé par les pleures, Samael fit par s'endormir, la tête sur le genoux de jeune homme, les larmes coulant toujours le long de ses joues, et pourtant il faisait jour depuis à peine quatre heures.

Son sommeil ne fut pas des plus serein, il fit des cauchemars. Il revu son père plus vivant que jamais, ses poing aussi dur que l'acier, son ancien maître lui aussi vivant, il revivait tout ce que lui avaient fait subir les hommes qui c'était occupé de lui auparavant.
_________________


Revenir en haut
Desmond O'Neil


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2008
Messages: 78

MessagePosté le: Sam 26 Avr - 00:04 (2008)    Sujet du message: Encore en vie... Répondre en citant

Surpris, Desmond ne repoussa pas pour autant Samael. Il resta d’abord immobile, un peu sous le choc, avant de serrer le garçon dans ses bras. Il le serra bien contre lui, pour lui apporter aussi bien du soutient que de la tendresse. Les paroles du malade lui firent plaisir. L’avocat aussi aimerait le garder près de lui, pour toujours. Cela ne faisait pas un jour qu’ils se connaissaient et pourtant, ils s’étaient rapidement attachés à l’un l’autre. Desmond était tombé sous le charme de ce garçon qui était en détresse et Samael voyait en lui quelqu’un qui pouvait l’aider. C’était un peu comme une interdépendante, même si le terme n’était peut-être pas très juste. Mais l’homme ne savait pas comment définir leur relation autrement.
 

« Je resterai avec toi, aussi longtemps que tu le souhaiteras. » répondit-il dans un murmure, en gardant le jeune homme dans ses bras.
 

Il sentit bientôt Samael s’endormir contre lui. Pour que sa position soit plus confortable, Desmond lui posa la tête sur son genou, prenant soin de ne pas débrancher ses perfusions. Il glissa de nouveau une main dans la chevelure de neige du jeune homme et la caressa doucement. Le pauvre. L’avocat avait vraiment beaucoup de peine pour lui. Il espérait que Samael se rétablisse rapidement et tente d’oublier le plus possible ce qu’il avait vécu, bien que des années de souffrances ne pouvaient être effacées. Mais au moins, Desmond pourrait lui redonner un peu le sourire, lui offrir de bons moments, lui faire des cadeaux, l’écouter lorsqu’il n’irait pas bien. Il avait pensé se faire un ami pour être écouté mais il ne lui était jamais venu à l’idée qu’il trouverait quelqu’un dans une aussi grande détresse. Il n’avait jamais imaginé que les esclaves se trouvant sur cette île étaient vraiment pris pour des objets sexuels et subissaient autant d’injustices.
 

Durant son sommeil, Samael se tendit. Il devait sans doute faire un cauchemar. Desmond continua de lui caresser les cheveux, ne sachant pas trop quoi faire. Il était loin d’être tactile avec les gens mais là, il se sentait obligé de faire cela. Peut-être que cela aiderait le jeune homme à mieux dormir. L’avocat avait vraiment hâte de sortir de cet hôpital. Il se sentirait mieux à l’hôtel et Samael s’y sentirait peut-être plus chez lui que dans cette chambre hospitalière. L’hôtel n’était pas une maison mais presque. Les chambres étaient spacieuses et magnifiquement décorées. Et les salles de bain étaient vraiment très bien équipées. Sans doute que Samael aimerait y prendre un bon bain chaud avant d’avoir un repas léger. Et, en parlant de repas, un médecin frappa à la porte et entra, sûrement pour parler de ce que pourrait manger le garçon ou non.
 

« Samael… Réveille-toi. Le médecin est là. » murmura Desmond pour réveiller le garçon.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Samael Shaytan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 89

MessagePosté le: Sam 26 Avr - 07:47 (2008)    Sujet du message: Encore en vie... Répondre en citant

Dans ses cauchemars, Samael sentit une présence rassurante, une main chaude qui passait et repassait dans ses cheveux. Le garçon resserra sa petite main sur le pantalon du jeune homme.

Samael entendit un vague murmure lui demandant de se réveiller. Doucement, il ouvrit les yeux pour voir au dessus de lui Desmond qui le regardait tendrement, jamais personne n'avait eu un tel regard pour lui.

Le garçon se redressa en essuyant les dernière trace de larmes qui subsistait sur ses joues blanches
.

"Qu'est-ce qui ce passe ??" demanda Samael un peu perdu.

Un mouvement attira son regard de l'autre côté de la pièce. Un homme vétu d'une veste blanche avec un dossier dans les mains les regardait.


"Je vais pouvoir sortir, alors ??"
demanda le jeune albinos en se tourna vers Desmond.


_________________


Revenir en haut
Desmond O'Neil


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2008
Messages: 78

MessagePosté le: Sam 26 Avr - 16:32 (2008)    Sujet du message: Encore en vie... Répondre en citant

Desmond eut un regard attendri en voyant le jeune homme se réveiller. Il était vraiment trop mignon avec les yeux encore remplis par les dernières traces du sommeil. Mais l’avocat se passa de tout commentaire. Ses paroles pouvaient être mal interprétées, surtout par Samael qui n’avait pas connu de bons moments durant une relation homosexuelle. Il ne voulait pas être regardé de travers, mais à un moment ou à un autre, il devrait dire la vérité au jeune albinos. Mais sans doute que celui-ci ne le prendrait pas mal. Après tout, ils s’entendaient bien tous les deux maintenant. Il n’y avait aucune raison pour que Samael ait peur de lui. Ce n’était parce que Desmond était gay qu’il était pédophile.
 

« Tout est en ordre. » expliqua le médecin en prenant la tension du jeune homme. « Vous allez pouvoir sortir aujourd’hui jeune homme. Je vous ai fait une liste de repas que vous pourrez manger. Peu à peu, vous pourrez manger un peu plus. Mais il faut que votre estomac se réhabitue. Je compte sur vous pour bien vous occuper de lui. » dit-il en s’adressant à Desmond avec un regard appuyé.
 

L’avocat se sentit juger. Il avait l’impression que le médecin le prenait pour un de ces maîtres qui ne s’occupaient pas de leur esclave et les violaient à longueur de journée. Mais il n’était pas comme ce porc qui avait fait tant d’atrocités à Samael ! Lui, tout ce qu’il voulait, c’était que le jeune homme soit en bonne santé et soit heureux. Il allait tout faire pour y arriver, quelque soit le temps que cela prendrait et l’argent qu’il dépenserait. Samael voulait rester le plus longtemps possible avec lui et Desmond acceptait. Il n’allait tout de même pas le laisser tomber après tout ce qu’il aurait fait. Il allait voir à lui faire des papiers pour que le jeune homme retourne avec lui en Irlande. Quoiqu’il allait y réfléchir. Il n’avait pas vraiment envie de retourner dans son pays pour refaire sa vie.
 

« Ne vous inquiétez pas. Je vais préparer ses repas moi-même et m’assurer qu’il mange bien de tout. » répondit-il sur un ton neutre bien qu’un peu tendu.
 

« Très bien. Tenez, voilà la liste. » déclara le médecin avant de débrancher les perfusions et de sortir de la chambre.
 

Desmond regarda la liste que lui avait donnée le médecin, pour se calmer les idées. Il détestait vraiment qu’on le prenne pour quelqu’un d’autre. Si on ne le connaissait pas, on ne le jugeait pas. Non mais le prendre pour un pervers et un pédophile. C’était vraiment du n’importe quoi. Heureusement que l’avocat ne voulait pas s’énerver et gâcher ses vacances pour une histoire aussi débile. Sinon, il l’aurait remis à sa place ce médecin qui se croyait mieux que tout le monde. C’était bizarre comme quoi un simple regard et une simple remarque pouvaient mettre quelqu’un dans cet état. Enfin, l’essentiel était que Samael pouvait enfin sortir de cet hôpital.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Samael Shaytan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 89

MessagePosté le: Lun 28 Avr - 08:09 (2008)    Sujet du message: Encore en vie... Répondre en citant

Samael sourit, il allait enfin pouvoir sortir. Ou allait-il aller maintenant ? Chez Desmond ? il ne savait même pas ou il habitait, sur cette île ou non. Autre part ? mais où alors ?

Le garçon écouta d'une oreille distraite la conversation des deux hommes, il avait remarqué le changement d'humeur dan la voix du jeune homme. Ça l'attristait un peu de le voir en colère, il serra sa main sur sa chemise et posa son front contre son épaule, pour tenter de le calmer... Il n'avait jamais calmer personne, quand il suppliait son père pour qu'il arrête de  le frapper ça ne faisait que redoubler sa colère, il ne savait dons pas si ce qu'il faisait calmerait son nouveau maître.

Ses perfusions enlevée, le médecin partit, Samael leva vers le jeune homme une regard timide.


"Dites ? Vous allez bien ??" demanda-t-il, inquiet et soucieux de savoir pourquoi Desmond était en colère.

Il se redressa lentement et chercha des vêtements pour se rhabiller mais il se souvint qu'il n'en avait pas, que le marchant d'esclave l'avait vendu nu,comme tout ses autres détenus. Là, il était vêtu d'une chemise hospitalière mais il devrait l'enlever pour partir, qu'allait-il mette sur le dos ???


"Euuuuh, je n'ai pas de vêtements, j m'habille avec quoi ?" finit par demander le garçon, gêné.
_________________


Revenir en haut
Desmond O'Neil


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2008
Messages: 78

MessagePosté le: Lun 28 Avr - 19:25 (2008)    Sujet du message: Encore en vie... Répondre en citant

Bien qu’il ait voulu la cacher, la colère de Desmond était visible et Samael l’avait bien vu. Mais apparemment, il ne comprenait pas pourquoi. Tant pis. Ce n’était pas si grave que cela. Ce n’était pas le genre de l’avocat de s’énerver à cause de cela. Il ne voulait pas chercher les ennuis donc se taisait. Il gardait tout en lui, ce qui n’était sans doute pas une bonne chose. Mais il n’avait pas envie d’ennuyer les gens avec ses réflexions ou ses problèmes. Il n’en parlait que lorsque c’était vraiment important. Alors, il répondit d’un simple signe de tête au garçon, lui disant par cela qu’il allait bien, même si ce n’était pas vraiment l’impression qu’il donnait.
 

Et, bientôt, un problème plus grave le préoccupa. Samael venait de lui signaler qu’il n’avait pas de vêtements à se mettre pour sortir. Il fallait remédier à cela. Desmond demanda donc au jeune homme de rester là puis sortit de la chambre. Il alla parler au premier membre du personnel médical, c’est-à-dire un infirmier qui passait par là. Il savait que les hôpitaux fournissaient parfois des vêtements, vêtements oubliés par quelqu’un ou ayant appartenus à une personne n’étant plus de ce monde. Ce n’était pas très joyeux mais au moins, Samael aurait des vêtements à se mettre sur le dos. Le problème était la taille. Le jeune homme n’était pas franchement grand donc les habits qu’il aurait seraient sans doute un peu trop grands pour lui.
 

Après avoir parlé avec l’infirmier et après que celui-ci lui ait rapporté quelques vêtements, Desmond retourna dans la chambre de Samael. Il lui fit un léger sourire et lui tendit sa tenue pour sortir de l’hôpital. Elle n’était pas superbe mais au moins, le garçon ne sortirait pas nu d’ici. Il y avait un sous-vêtement, une chemise, un jean, des chaussettes et des baskets. Le genre simple pour passer inaperçu en somme. Desmond verrait à lui acheter de vrais vêtements bien à lui lorsqu’ils sortiraient d’ici. Il y avait beaucoup de magasins sur cette île, dont quelques uns de vêtements. Il y en avait pour tous les genres. Samael n’aurait qu’à choisir ce qu’il voulait.
 

« Je te laisse aller t’habiller dans la salle de bain. Je t’attends ici. » indiqua Desmond en retournant s’asseoir sur le fauteuil.   


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Samael Shaytan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 89

MessagePosté le: Lun 28 Avr - 20:24 (2008)    Sujet du message: Encore en vie... Répondre en citant

Samael vu Desmond sortir de la pièce a la recherche de vêtements. Il attendit, ça faisait longtemps qu'il n'avait pas été seul, il n'avait pas peur, il aimait bien la solitude, elle au  moins ne lui avait jamais fait aucun mal.

Le jeune homme revint bientôt, portant dans les bras des vêtements, une chemise, un jeans. Samael pencha la tête sur le côté. Jamais il n'avait porté de vêtements de ce genre. Quand il vivait avec son père, il portait des kimonos, son père lui en achetait beaucoup même s'il le battait toute suite après, peut-être était-ce parce que sa mère en portait. Son ancien maître, même s'il ne le nourrissait pas correctement, lui en payait beaucoup aussi, cette tenue l'excitait. Mais même après tout ce qu'il avait vécu, Samael aimait les kimonos, il s'y sentait bien, il se sentait plus proche de cette mère qu'il n'avait jamais connu.

Le garçon se leva en prenant les habits des mains du jeune homme et baissa les yeux.


"Euuuuh, je n'ai jamais porté de vêtement de ce genre... Je sais pas trop si j'arriverais a les mettre tout seul..." murmura le garçon, gêné d'avouer ça.

Il leva un œil vers son maître pour voir la réaction de celui-ci.

_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:37 (2018)    Sujet du message: Encore en vie...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Submission-Redemption Index du Forum -> Ville -> Hôpital Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 3 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com