Submission-Redemption Index du Forum
Submission-Redemption
hôtel, plage de sable blanc, forêt vierge, mer azure, restaurant typique... Une île de rêve, s'il n'y avait pas aussi le marché aux esclaves.
 
Submission-Redemption Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: A la recherche de beaux kimonos ::
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Submission-Redemption Index du Forum -> Ville -> Magasins
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Desmond O'Neil


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2008
Messages: 78

MessagePosté le: Dim 11 Mai - 18:57 (2008)    Sujet du message: A la recherche de beaux kimonos Répondre en citant

[ Viennent de l'hôtel ]

Desmond acquiesça. Si Samael n’était pas fatigué, ils pourraient aller faire les magasins. En plus des vêtements japonais, ils pourraient acheter d’autres choses, si jamais le jeune homme en avait envie. L’argent n’était pas un problème. L’avocat en avait. Et puis, le garçon avait bien le droit à des cadeaux après tout ce qu’il avait vécu. Cela lui ferait sans doute plaisir en plus des kimonos. Desmond avait vraiment envie de lui redonner le sourire pour que Samael se sente mieux et oublie un peu son passé. Avec le temps sans doute, cela serait possible. Mais pour le moment, c’était encore trop récent.
 

« Tu en auras plusieurs. » répondit-il avec un léger sourire. « Et si tu veux autre chose, tu n’auras qu’à me le dire. »
 

Il alla mettre ses chaussures puis attendit Samael avant de sortir de la suite. Il ferma la porte à clé puis emprunta de nouveau l’ascenseur. En descendant dans le hall, il redonna les clés au réceptionniste puis sortit de l’hôtel. N’étant pas un grand bavard, il ne parla pas sur le chemin menant aux quartiers où ils allaient faire du shopping. Tout était près de l’hôtel. C’était pratique. Sans doute pour cela que le prix de la suite était aussi élevé. Elle était belle mais en plus, il y avait tout à proximité : magasins, hôpital, plage, parc… C’était pour cela que Desmond l’avait choisie.
 

« Je pense que tu trouveras ton bonheur dans ce magasin. » dit-il en s’arrêtant devant le dit-magasin.
 

Il y avait toutes sortes de vêtements à l’intérieur. Des kimonos pour hommes, pour femmes et pour enfants, des sandales, des chapeaux… Avec tout cela, l’avocat en apprenait plus sur la culture japonaise. Et, lorsqu’il entra, son regard se posa sur un kimono qu’il trouvait magnifique. C’était dans le rayon enfant. Vu que Samael n’était pas très grand, cela devrait lui aller. Par contre, l’homme ne voulait pas l’obliger à le prendre s’il n’aimait pas la couleur et les motifs. C’était un kimono à fleur dans les tons violets lilas. Desmond pensait que cela irait très bien à Samael.
 

« Tu aimes ce kimono ? » demanda t-il pour avoir l’avis du jeune homme.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 11 Mai - 18:57 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Samael Shaytan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 89

MessagePosté le: Mar 13 Mai - 18:27 (2008)    Sujet du message: A la recherche de beaux kimonos Répondre en citant

Samael suivit le jeune homme hors de l'hôtel, le suivant aussi dignement que sa tenue lui permettait. Il se sentait vraiment vulgaire ainsi vêtu mais faisait tout pour que cela ce remarque le moins possible, il ne voulait pas que son maître sois embarrassé par sa faute.

Il se demandait s'il trouverait un magasin ou il trouverait ce qu'il cherchait, après tout ils n'étaient pas au Japon. Il parcouru les rues aussi silencieusement que son maître, il ne voulait pas perturber ses pensées éventuelles.

C'est avec une joie non dissimulée que Samael regardait le magasin qui se dressait à présent devant eux. Là, il trouverait ses kimono. A peine entrés, Desmond lui montra un kimono qui semblait être dans ses goûts. La couleur plaisait bien a Samael mais il n'aimait pas trop les fleurs qui le couvraient.


" Je n'aime pas trop les motif fleuris... Mais si vous tenez à me voir porter celui-ci, il n'y a pas besoin de me demander mon avis, après tout, c'est vous le maître..." fit le garçon en baissant les yeux.

Un kimono bordeaux attira son attention, Il n'était qu'à un pas de là, Samael se permit de le franchir pour prendre l'étoffe entre ses doigts fin. Il lui plaisait beaucoup, il se retourna pour choisir un obi qui conviendrait, c'était une sorte de longue ceinture utilisée pour fermer le kimono. Un obi noir ferait l'affaire, de plus, le noir pouvait allé avec beaucoup de chose.

Il saisit le kimono et l'obi et allait se tourner vers son maître quand un autre kimono lui sauta au yeux, un blanc avec des touches de rouge, un rouge aussi sombre que celui de ses yeux, un blanc aussi claire que ses cheveux. Il le lui fallait, il le plaça au dessus de l'autre kimono et alla reprendre un obi, un rouge. Puis il se tourna vers son maître.


"Est-ce que je peux avoir ceux là ?? "
demanda-t-il tout penaud.
_________________


Revenir en haut
Desmond O'Neil


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2008
Messages: 78

MessagePosté le: Mar 13 Mai - 19:03 (2008)    Sujet du message: A la recherche de beaux kimonos Répondre en citant

Desmond fut un peu déçu que le kimono qu’il avait indiqué ne plaisait pas à Samael. Mais il répondit d’un signe de tête par la négative lorsque le garçon lui indiqua qu’il pouvait le porter si c’était le choix de son maître. L’avocat ne voulait vraiment pas être considéré comme tel. Il détestait les relations maître/esclave. C’était dégradant. Il préférait la relation protecteur/protégé. Le jeune albinos était sous son aile. Rien de grave ne pourrait lui arriver tant qu’il serait avec Desmond. Celui-ci veillait sur lui et faisait attention à ses moindres gestes. A chaque mouvement du jeune homme, l’avocat le suivait du regard.
 

Il le regarda donc se diriger vers un kimono bordeaux qui devait lui plaire vu comment il le regardait et le touchait. Il le laissa choisir aussi une sorte de ceinture, sûrement pour attacher le kimono pour ne pas qu’il s’ouvre. Il n’y connaissait vraiment rien en culture japonais. Il était vraiment inculte alors, si Samael lui demandait d’aller chercher quelque chose ou bien essayer d’avoir son avis, ce n’était pas la peine, il n’aurait aucune réponse. Lui, ses vêtements, c’était les costards cravate. Il se sentait à l’aise dedans même si cela lui donnait un air froid et distant. Mais peu importait. Cela lui plaisait à lui et c’était le principal.
 

« Oui, bien sûr. Prends-en d’autres si tu veux. Choisis aussi des accessoires qui vont avec comme… des chaussures. Je ne sais pas comment on appelle ce genre de sandales au Japon. » dit-il un peu gêné en indiquant d’un signe de tête un rayon plus loin contenant les dites sandales.
 

Il faudrait vraiment qu’il se mette à la culture japonaise maintenant qu’il avait Samael près de lui. Il essaierait de lui faire des plats typiques aussi. Ce ne devait pas être bien compliqué. D’après ce qu’il avait entendu dire, les japonais mangeaient du poisson crus. Ce devait être facile à préparer. Sinon, ils devaient bouillir les légumes ou quelque chose dans le genre. Desmond irait faire quelques recherches sur internet pour en savoir plus. Ou bien pourrait-il prendre un livre de cuisine dans ce magasin. Il verrait bien. Cela ferait sans doute plaisir à Samael de manger japonais. Par contre, lui, à part les nems, il n’avait jamais rien mangé d’asiatique. Il aurait donc du mal à goûter et savoir si c’était bon ou pas.  


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Samael Shaytan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 89

MessagePosté le: Mer 14 Mai - 07:31 (2008)    Sujet du message: A la recherche de beaux kimonos Répondre en citant

Samael fut ravi d'entendre son maître lui dire qu'il pouvait en prendre plus s'il voulait et rit légèrement quand Desmond lui parla de prendre une pair de sandales.

"Il y a les geta, les zori et les waraji. Moi je préfère les geta mais il me faut aussi des tabi pour aller avec, c'est une sorte de chaussette..." expliqua Samael heureux de pouvoir apprendre quelque chose a quelqu'un.

Il prit une paire de geta, il n'en avait pas besoin de plus et quelques paires de tabi puis revint au rayon des kimono et des obi. Il trouva un kimono de la même couleur que celui que lui avait proposer Desmond, sauf qu'il était uni. Il est vrai qu'il avait une petite préférence pour les tissus uni. il le prit dans ses bras et choisit un obi pour aller avec.

Il trouva trois autre kimono, un noir et assez épais pour les jours froids, un mauve pâle et un dernier vert avec des motifs de feuille tombant au vent. Bien sûr il avait choisit un obi pour chacun d'eux. Tous ça devenait lourd à porté mais il n'allait pas encombrer les bras de Desmond alors que tout ces achats était pour lui. Il tiendrait bon.

Il allait aller trouver le jeune homme pour lui dire qu'il avait finit quand une idée lui traversa l'esprit. Il lui fallait un yukata pour les jour de canicule ou pour sortir du bain, c'était toujours fort agréable. Il se dirigea vers le rayon adapté et en choisit un beige, classique. Il jeta alors un coup d'œil a son maître et l'imagina avec un de ces kimono léger sur le dos, juste a la sortie d'un bain chaud... Il serait si beau...


"Vous n'en voulez pas un ?? " demanda-t-il. "C'est assez agréable a porté à la sortie d'un bain, ou en été lors des jours les plus chaud... Et puis, je suis sûr qu'il vous irait très bien..."
_________________


Revenir en haut
Desmond O'Neil


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2008
Messages: 78

MessagePosté le: Mer 14 Mai - 12:14 (2008)    Sujet du message: A la recherche de beaux kimonos Répondre en citant

Desmond tenta de suivre les explications de Samael mais il fut bien vite submergé par tous ces noms qui provenaient d’une langue inconnue pour lui. Il comprit juste que le jeune albinos allait acheter une certaine paire de sandales et des chaussettes qui allaient avec. Il le suivit jusqu’au rayon où se trouvaient ces geta et s’attarda un peu à regarder ces étranges chaussures. Elles étaient en bois et à première vue, paraissaient très sommaire. L’avocat avait du mal à croire que cela puisse être confortable. Il regarda donc ce qu’il y avait d’autre comme chaussures et en vit certaines qui lui plurent. En lisant une des étiquettes attachées à l’une des paires, il put voir que c’était zori croisés. Cela avait l’air tout de même plus confortable. Mais ce n’était pas pour lui. Il n’avait rien de japonais donc cela ne lui irait sûrement pas.
 

En se retournant après quelques minutes, Desmond s’aperçut qu’il avait perdu Samael de vue. Mais il ne s’en fit pas. Le jeune homme ne devait pas être très loin. Sans doute était-il allé chercher d’autres kimonos et accessoires. L’homme le laissa donc faire et fit le tour du magasin. A chaque fois qu’il posait les yeux sur quelque, il en apprenait plus sur la culture japonaise. Elle était vraiment très différente de celle irlandaise. Il y avait beaucoup de choses qui semblaient sortir du Moyen-âge. Comment des gens pouvaient-ils encore s’habiller en kimonos ou bien mettre des sandales en bois pour sortir ? Et puis, manger avec des baguettes ne devait pas être simple. Si jamais il faisait un repas japonais pour Samael, il mangerait avec une fourchette, c’était sûr. Il laisserait les baguettes au jeune albinos qui avait l’air d’être dans son élément dans ce magasin.
 

Le garçon revint près de lui mais s’éloigna de nouveau dans le rayon d’à côté. Desmond le suivit cette fois-ci et fut amusé par la montagne d’article qu’avait pris Samael. Apparemment, il avait trouvé son bonheur. Tant mieux. S’il se sentait mieux en kimonos, autant qu’il en ait pour tous les jours. Et à voir les différentes textures de certains, Desmond comprit que même dans les kimonos, les saisons comptaient. De plus, il repéra un kimono ayant la même couleur que celui qu’il avait indiqué à son protégé quelques minutes plus tôt. Sauf que celui-ci était uni. Il était beau aussi. Desmond s’amusa à imaginer Samael avec. Cela irait très bien avec ses cheveux blancs et sa peau pâle. Mais alors qu’il était perdu dans ses pensées, il dut revenir à la réalité à cause de la question du jeune homme. Il mit du temps à la comprendre. Lui ? Porter un kimono ?
 

« Ce n’est pas vraiment mon style de vêtements. Je ne suis pas sûr que je puisse le porter. Je n’ai pas l’apparence d’un japonais. » répondit-il, un peu gêné.
 

Il trouvait ces kimonos très beaux mais sur lui, cela jurerait sans doute. Il n’avait rien de japonais. Il était l’occidentale type. Tout ce qu’il pensait pouvoir porter était les costumes avec chemise, cravate et tout ce qui allait avec. Et puis, il ne savait pas comment porter un kimono. Il pourrait toujours demander à Samael mais après, il y avait aussi la façon d’être. Il fallait avoir une certaine prestance pour porter ce genre de vêtements traditionnels. Les vêtements traditionnels ne lui allaient vraiment pas, même dans son propre pays. Il avait déjà essayé une fois de porter un kilt lors d’une fête mais avait laissé très vite tomber.   


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Samael Shaytan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 89

MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 09:00 (2008)    Sujet du message: A la recherche de beaux kimonos Répondre en citant

La réponse de Desmond le démoralisa un peu, il était pourtant certain qu'il serait magnifique, il l'imaginait a la sortie du bain, les cheveux mouillé goutant sur le yukata légèrement ouvert et sur la peau de son torse... Enfin, s'il ne voulait pas, il n'allait pas le forcer et encore moins le supplier.

"Alors, j'ai fini... J'ai tout ce qu'il me faut... J'espère que ça ne sera pas trop cher pour vous..." fit le garçon en baissant la tête.

Il savait qu'un kimono n'était pas donné mais ce n'était pas non plus excessivement cher mais sur cette île il n'était sur de rien, ils n'étaient pas au Japon, es faire importé devait peut-être couté cher ou pas ou bien le gérant du magasin était peut-être malhonnête et aimait se faire des sous sur le dos de ses naïfs client.

Il se dirigeait silencieusement vers la caisse, toujours déçu, il aurait tant aimé voir son maître en yukata, il ne pouvait même pas se dire qu'il lui prêterait un des sien, Desmond était tellement plus grand que lui, on avait du mal à croire qu'il avait 16 ans avec sa petite taille et son visage juvénile. Ce fait le dérangeait un peu, il aurait préféré mesurer 1m80 et être bien plus musclé, être moins "mignon", ça lui aurait peut-être évité de subir tout ces sévices.

Il était à mi-chemin entre la caisse et le rayon des yukata quand il trébucha sur...sur quoi d'ailleurs ? il n'en avait aucune idée, le fait est qu'il s'étala de tout son nom sur le sol. Il jura et tenta tant bien que mal de se relever avec tout ses articles en mains, heureusement, ils n'étaient pas abimés.


"Et petite pute fait attention ou tu va ! sinon je vais te renvoyé chez le marchant d'où tu viens !" fit une voix agressive derrière lui.

Samael se raidit, ces menaces il les avait entendu mille fois dans la bouche de son ancien maître. Il ne savait pas qui avait dit ces mots, surement était-ce sur son pied qu'il avait trébuché.


"Euh... je... je suis désolé..." s'excusa le garçon, la tête basse.

"Rien à foutre des tes excuses ! Tu va me dédommager en nature si tu vois ce que je veux dire !"

Une nouvelle fois, Samael se raidit, apeuré, il chercha son maître du regard mais l'homme en face de lui était massif et l'enpéchait de voir très loin.
_________________


Revenir en haut
Desmond O'Neil


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2008
Messages: 78

MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 12:04 (2008)    Sujet du message: A la recherche de beaux kimonos Répondre en citant

Desmond voyait bien que le jeune homme était déçu par son refus mais il ne pouvait rien y faire. Les kimonos n’étaient pas pour lui. Il trouverait bien autre chose à porter sur cette île. Quelque chose de plus léger que ses costumes. Et, à la sortie du bain, il s’entourait la taille d’une serviette ou bien mettait un peignoir. C’était un peu comme un kimono. Mais c’était plus facile à mettre. L’avocat ne savait vraiment pas comment lasser ce genre de ceinture que les japonais portaient avec leurs kimonos. Sans doute aurait-il le temps d’apprendre en vivant avec Samael. Le jeune homme connaissait bien la culture nipponne. En échange, Desmond lui ferait partager sa culture irlandaise. Elle était tellement intéressante avec ses légendes, ses danses, ses musiques, ses fêtes…


L’homme commença à avancer vers la caisse. Il n’avait pas fait attention que Samael portait beaucoup trop d’articles pour sa petite silhouette. Il avait plutôt la tête ailleurs. Il pensait entre autre à la somme qu’il allait devoir payer. Il n’était pas à cheval sur l’argent mais aimait savoir pour combien il en avait avant d’arriver en caisse. Mais là, le jeune homme avait pris tellement de choses qu’il était impossible pour Desmond de faire un calcul précis. Il arrondit donc et, toute en marchant, il glissa une main dans sa poche pour attraper sa carte bancaire. Mais avant qu’il n’ait eu le temps de la sortir, il entendit une voix désagréable et vulgaire derrière lui. Il savait que ce n’était pas à lui qu’elle s’adressait mais se retourna quand même, par curiosité. Et heureusement qu’il était curieux car sinon, il n’aurait pas vu que c’était à Samael que s’adressait la brute.


Desmond fronça les sourcils. Qu’est-ce que cet homme pouvait être malpoli et violent lorsqu’il parlait. De quel droit traitait-il le jeune albinos de "petite pute" ? Il ne le connaissait pas. Mais apparemment, c’était flagrant de savoir que Samael venait de la boutique d’esclave. Peut-être parce qu’il était fragile et timide. Mais ce n’était pas une raison pour cette brute de l’insulter et de lui faire de telles propositions. Même si l’avocat pensait ne pas avoir de relations sexuelles avec le garçon, il ne tolèrerait pas que quelqu’un d’autre le touche. Pour lui, il n’avait aucun droit sur Samael mais pensait quand même que le jeune homme était à lui et que personne ne pouvait lui donner d’ordres. Alors Desmond s’avança vers l’agresseur et se mit derrière le jeune albinos, posant ses mains sur ses épaules pour lui montrer qu’il n’était pas seul.


« Un problème Monsieur ? » demanda t-il poliment, ne cherchant pas la violence. De toute façon, devant cet homme, il ne faisait pas le poids. Alors autant rester sur le terrain qu’il métrisait le plus : la parole.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Samael Shaytan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 89

MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 13:24 (2008)    Sujet du message: A la recherche de beaux kimonos Répondre en citant

Samael fit un pas en arrière alors que l'homme s'approchait de lui.

"Je t'ai vu l'autre jour à la boutique, je me disais que je t'achèterais bien, pouvoir te prendre tout les jours, le pied mais quand je suis revenu avec mon porte-feuille, tu n'étais plus là."

Le garçon tremblait de peur, encore un qui parlait de le violer. Si seulement il avait été plus grand, plus fort... Il fit un autre pas en arrière et sentit des mains se poser sur ses épaules. Samael sursauta et se retourna vivement mais ce n'était que Desmond qui défiait du regard l'homme qui l'agressait.

« Un problème Monsieur ? » fit son maître sans détourner le regard.

Samael se sentit en sécurité et se cacha derrière son maître toujours avec ses articles dans ses bras.


"Il m'a bousculé ! Il va devoir me dédommager, ma chaussure est abimée a cause de lui." fit l'homme en regardant plus Samael que Desmond.

Le cœur de Samael battait a tout rompre, il avait peur. Il regarda son maître tout sa panique s'exprimant dans son regard. Il avait peur que cet homme aie ce qu'il veuille, lui. Mais il espérait que Desmond ne le lui offre pas, qu'il le garderai pour lui tout seul, il ne voulait pas être avec quelqu'un d'autre que lui...

Il ne voulait que Desmond avec lui, il ne voulait que Desmond contre lui. Cette pensée perturba Samael, il venait de s'imaginer dans un lit avec Desmond. Il secoua la tête, ce n'était pas le moment de penser a ce genre de chose. Il regarda l'homme qui le dévisageait toujours, u air affamé sur le visage.

_________________


Revenir en haut
Desmond O'Neil


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2008
Messages: 78

MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 17:56 (2008)    Sujet du message: A la recherche de beaux kimonos Répondre en citant

Cet homme était vraiment répugnant. Heureusement que Desmond était arrivé avant lui à la boutique pour acheter la liberté de Samael sinon le pauvre albinos serait encore en train de se faire violer. Mais qu’avaient ces hommes à tous vouloir violer un garçon aussi gentil ? Quel plaisir pouvaient-ils avoir ? Ils devraient plutôt avoir honte d’abuser de la fragilité d’un être aussi mignon que Samael. L’avocat était vraiment dégoûté par de tels comportements. Dommage qu’il ne soit pas dans son pays sinon, il aurait porté plainte contre ce pervers et aurait tout fait pour le voir finir en prison. Malheureusement, ici, il n’avait aucun droit et, de toute façon, les autorités locales devaient fermer les yeux sur les activités plus que douteuses de certains. Il fallait après tout faire marcher le commerce…
 

Cette île, malgré ses airs paradisiaques, cachait bien des choses. Desmond était au courant qu’on y vendait des esclaves mais n’avait pas vraiment pensé aux clients pervers qui ne cherchaient qu’un esclave sexuel. Mais il l’avait découvert avec Samael. Le pauvre jeune homme en avait bavé. Mais maintenant, il n’avait plus rien à crainte. L’avocat était là et il allait le protéger contre tous ceux lui voulant du mal. Il le laissa donc se cacher derrière lui. Desmond sentait bien que son protégé était terrorisé. Il tremblait. Mais, à sa place, l’homme ferait pareil. Devant cette brute, Samael avait encore moins de chance que lui de s’en sortir si cela dégénérait. Il se ferait frapper et embarquer jusqu’à un coin tranquille pour se faire violer. Desmond ne le supporterait pas. Il fallait qu’il en finisse le plus vite possible avec ce pervers.
 

« Votre chaussure n’a rien. Un coup de cirage dessus et elle sera comme neuve. Et puis ce n’est pas en lui demandant de venir vous rejoindre dans votre lit que cela changera l’état de votre chaussure, vous ne croyez pas ? Laissez-le tranquille. Il s’est excusé. Au pire, je peux vous donner un peu d’argent pour compenser le temps que vous avez perdu. » déclara t-il toujours aussi calmement et poliment.
 

De plus, il n’avait pas utilisé le terme 'violer'. Il ne supportait pas ce mot. Il voyait cela comme une insulte envers Samael. Le pauvre garçon avait déjà assez souffert. Que Desmond lui ressorte en pleine face le fait qu’il s’était fait violer et que cela pourrait recommencer n’arrangerait rien. Et puis, de plus, il préférait utiliser un langage poli envers cet homme, un peu pour lui montrer la bêtise dont celui-ci faisait preuve. Et puis il était si vulgaire. Desmond détestait vraiment le genre d’individu qui parlait ainsi. 'Te prendre', 'le pied', non mais c’était quoi ce vocabulaire ? C’était horrible.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Samael Shaytan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 89

MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 18:45 (2008)    Sujet du message: A la recherche de beaux kimonos Répondre en citant

L'intervention de Desmond rassura le jeune garçon qui resta toujours tendu en regardant l'homme face à eux.

L'homme fusilla du regard son maître, souffla puis s'en alla en bronchant. Le gérant du magasin c'était en fait placé derrière Desmond et Samael et regardait l'homme d'un air menaçant, les bras croisé. C'était un homme d'âge mur d'une carrure assez large, l'homme n'avait surement pas voulu l'affronter
.

"Il ne reviendra plus vous ennuyer..."
fit l'homme, faisant sursauter Samael qui ne l'avait pas remarquer. "C'est homme ne pense qu'à acheter des esclaves pour les torturer et les violer, heureusement qu'il y a des gens comme vous pour rehausser la moyenne." ajouta-t-il en s'adressant à Desmond.

Samael hocha doucement la tête pour approuver l'homme qui allait se replacer derrière son comptoir.

Samael le suivit et déposa tout ses vêtement devant l'homme.


"Merci..."
murmura-t-il un peu gêné.

"De rien, je ne suis pas d'un naturel violent, mais je n'aime pas ce genre d'individu alors quand il dérange mes clients..."


Samael sourit timidement et se rapprocha de son maître le tenant par le bras, toujours pas rassurer.

"Dites, on peut rentrer après ? Je ne me sens pas très bien ?"
demanda-t-il, la tête basse.
_________________


Revenir en haut
Desmond O'Neil


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2008
Messages: 78

MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 19:31 (2008)    Sujet du message: A la recherche de beaux kimonos Répondre en citant

Desmond resta toiser l’homme dans les yeux, attendant la moindre réplique de sa part. Mais celle-ci ne vint pas. La brute préféra en rester là, à la surprise de l’avocat. Il se demanda un instant si son regard faisait si peur que cela. Mais, à l’entente d’une voix autre que celle de Samael derrière lui, il sursauta et se retourna pour voir à qui il avait à faire. Devant lui se dressait un homme à la carrure large, plus large que celle du pervers. Apparemment, c’était lui qui avait dissuadé cet homme de répliquer. Dommage. Desmond aurait bien voulu croire que c’était son regard froid qui avait terrassé cet idiot. Mais d’un côté, il lui était tout de même reconnaissant. Sans lui, Dieu seul savait ce qu’aurait fait son vis-à-vis.
 

Et, en plus de les avoir aidé, l’homme complimentait Desmond sur sa conduite envers Samael. Ne s’y attendant pas, l’avocat fut gêné mais remercia tout de même son sauveur. Il suivit ensuite le jeune albinos et comprit en voyant l’homme se mettre derrière le comptoir qu’il était en fait le gérant du magasin. D’un côté, c’était évident. Un inconnu ne leur aurait sans doute jamais donné un coup de main tandis que cet homme était venu pour faire respecter le calme dans sa boutique. Desmond le remercia de nouveau, cette fois-ci pour les avoir débarrassé de cet idiot. Apparemment, ce genre de clients ne plaisait pas au patron. Malheureusement, la plupart sur cette île était ainsi.
 

« Je ne comprends pas comment on peut être comme eux. » ajouta Desmond en parlant de ces maîtres pervers et violents.
 

Il posa son regard sur Samael lorsque celui-ci lui prit le bras. Le pauvre, on pouvait encore lire de la peur dans ses beaux yeux rubis. L’avocat lui caressa les cheveux pour tenter de le rassurer et lui sourit légèrement. Avec tout ce que le jeune homme avait vécu, il avait encore peur que cela recommence. Mais maintenant, il avait quelqu’un sur qui compter et qui allait tenter de le protéger. Dommage que tout le monde ne soit pas comme Desmond. L’homme ne voulait pas qu’on le prenne comme modèle mais voulait tout de même que les gens venant sur cette île respectent ces esclaves comme lui respectait Samael. A quoi cela servait-il de faire du mal à quelqu’un qui souffrait déjà ?
 

« Oui, on va rentrer. Tu arriveras à marcher jusqu’à l’hôtel ? » demanda t-il en payant et en prenant les sacs dans lesquelles étaient continus les affaires de Samael.



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Samael Shaytan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 89

MessagePosté le: Ven 16 Mai - 08:52 (2008)    Sujet du message: A la recherche de beaux kimonos Répondre en citant

Samael soupira de soulagement quand Desmond lui dit qu'ils allaient rentrer. Le jeune homme regarda les sac que Desmond prenait sur le comptoir, ils étaient plein de kimono, il jetta un œil a sa tenu et frémi.

"J'arriverais a marché mais je voudrait juste avant..."

Et il ne continua pas sa phrase s'enfuyant avec un sac en direction des cabine d'essayage. Il se déshabilla aussi rapidement qu'il le pu et sortit le kimono blanc et rouge du sac. Il noua ensuite savamment l'obi autour de sa taille. Il regarda dans le miroir, il n'avait pas perdu la main, il l'avait noué avec sa perfection habituel. Il enfila a ses pieds ses tabi puis ses geta, mis es ancien vêtement dans un sac et ressorti de la cabine, allant retrouver son maître. Tout ça en moins de 10 minutes.

"Voila, on peut rentrer maintenant... Je me sens mieux comme ça."


Le gérant de la boutique le regarda et siffla
.

"C'est la première fois que je vois quelqu'un qui arrive a nouer avec autant de perfection son obi sans mon aide et en aussi peu de temps. Tu dois avoir l'habitude, la plupart de mes client vienne ici pour "essayer" sans même savoir ce qu'il ont devoir acheté." fit l'homme toujours en étudiant en détail la tenue du garçon.

"Je n'ai jamais porté que des kimonos, j'ai l'habitude..."
expliqua le garçon.

Il était vrai que sa tenue était parfaite sans faux plis et qu'habillé ainsi il avait une certaine allure, il donnait une impression bien plus noble quand dans un jean et une chemise ?

Samael s'inclina en avant et remercia le gérant pour ses compliment et pour l'avoir permis de s'habiller dans son magasin. Il lui dit au revoir et sortit de la boutique en prenant dans ses bras deux sac.

Une fois dans la rue il se tourna vers son maître
.

"Comment vous me trouvez habillé ainsi ? " Demanda-t-il un peu nerveux.

Il n'avait qu'un envie que Desmond lui dise qu'il était beau... Il avait envie qu'il le trouve beau... C'est à ce moment que l'idée de se retrouver dans un lit avec lui ressurgit dans son esprit. Ses joues s'empourprèrent et il baissa la tête pour dissumuler sa gêne.

_________________


Revenir en haut
Desmond O'Neil


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2008
Messages: 78

MessagePosté le: Sam 17 Mai - 16:41 (2008)    Sujet du message: A la recherche de beaux kimonos Répondre en citant

Encore une fois, Desmond mit du temps à comprendre ce qu’allait faire Samael. Il avait vraiment du mal à anticiper les moindres faits et gestes du jeune homme. Mais à la longue, il y parviendrait sans doute. En tout cas, le temps que le jeune albinos aille se changer, l’avocat resta debout, à la même place, attendant patiemment le retour de son protégé. Il avait hâte de le voir en kimono. Cela changerait de ses vêtements occidentaux car, avec ceux-ci, quelque chose clochait. Desmond ne savait pas trop pourquoi. Il n’avait jamais vu le garçon en habits japonais mais pensait que cela lui irait mieux que les vêtements donnés par l’hôpital. Sans doute que le jeune albinos avait l’allure qu’il fallait.
 

Peu de minutes après être parti, Samael revint. Desmond resta sans voix en le voyant vêtu d’un kimono blanc et rouge. Il était magnifique. Il avait l’air d’avoir plus d’assurance, plus de classe, plus d’allure. L’avocat en restait sans voix. Il avait bien fait de lui acheter ces kimonos. Il avait l’impression d’avoir fait une bonne action. Son jeune protégé se sentait visiblement mieux habillé ainsi. De plus, il recevait les compliments d’un grand spécialiste du kimono. Ce n’était pas rien. Et Desmond comprit qu’un obi était en fait cette sorte de ceinture. Et, apparemment, elle était difficile à nouer. Heureusement que l’avocat n’ait pas acheté de kimono alors. Il n’aurait pas su se débrouiller avec ce obi.
 

Avant de sortir, Desmond salua le gérant du magasin et laissa Samael prendre deux des sacs d’achats. Il ne lui en aurait pas donné plus de toute façon. Le jeune homme n’allait pas bien après ce qui s’était passé avec ce pervers. Et pour le premier jour après la sortie de l’hôpital, il ne devait pas faire trop d’efforts. Lorsqu’ils seraient rentrés à l’hôtel, Desmond lui préparerait quelque chose à manger. Mais un détail lui revint à l’esprit : il n’avait pas de viande dans son frigo. Il commanderait donc quelque chose aux cuisines de l’hôtel. Mais le lendemain, il irait faire quelques courses au supermarché du coin. Samael viendrait avec lui pour choisir ce dont il avait envie. Mais, pour le moment, le jeune homme attendait de lui une réponse à propos de sa tenue. Desmond le regarda de la tête aux pieds, même si lorsque le garçon était revenu des cabines d’essayage il l’avait bien étudié. Il ne se lassait pas de voir Samael habillé de la sorte.
 

« Ca te va à merveille. Voilà une autre raison pour laquelle je ne peux pas porter de kimono, j’aurai l’air ridicule à côté de toi. » dit-il en rigolant doucement. « Tu es magnifique. Et lorsque tu auras repris des forces et quelques kilos, tu seras encore mieux. » avoua t-il en souriant.  
 

Mais son sourire s’effaça un peu lorsque le garçon baissa la tête. Que se passait-il ? Desmond avait-il dit quelque chose de mal ? Il faisait pourtant toujours attention à ses paroles. Alors pourquoi Samael était-il ainsi ? N’aimant pas le voir la tête baissée sans arrêt, l’avocat posa ses sacs parterre et se baissa pour être au même niveau que le jeune albinos. Il glissa deux doigts sous son menton pour l’obliger doucement à lui faire relever la tête. Qu’est-ce qui n’allait pas ? Samael était souvent gêné et baissait les yeux mais là, Desmond ne voyait aucune raison apparente à cela.
 

« Qu’est-ce qu’il y a ? J’ai dis quelque chose de déplacé ? » demanda t-il, inquiet.  


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Samael Shaytan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 89

MessagePosté le: Lun 19 Mai - 12:09 (2008)    Sujet du message: A la recherche de beaux kimonos Répondre en citant

Desmond lui avait exactement ce qu'il avait envie d'entendre et il sentait encore plus gêné comme ça... Etrangemant, il aurait aimé que le eune homme le prenne dans ses bras et lui murmura ses mots à l'oreille... comme s'il avait été pour lui quelqu'un d'important, quelqu'un qu'il aurait pu aimer...

Apparemment Desmond remarqua la gêne du garçon car il se baissa et releva doucement son visage.


« Qu’est-ce qu’il y a ? J’ai dis quelque chose de déplacé ? » demanda le jeune homme, un air inquiet peint sur le visage.

Samael secoua vivement la tête, les larmes au bord des yeux, il était tellement gêné.


"Ce... c'est pas vous... c'est moi... Je... je pense des choses... que je ne devrais pas penser." avoua-t-il, la tête basse.

Il ne pouvait plus nier que Desmond l'attirait, il le connaissait depuis même pas deux jours et déjà il le voulait pour lui seul... Peut-être était-ce parce qu'il lui avait fait ressentir ce que personne avant lui ne lui avait fait ressentir : De la tendresse, du bien être... Mais pourquoi voulait-il être plus proche de lui, sentir sa peau contre la sienne, ses lèvres contre son corps... Pourtant après ce qu'il avait vécu auprès de son ancien maître, il aurait du être dégouté de ce genre de relation ? non ?

Desmond était un homme, comme lui et pourtant il avait envie d'entretenir avec lui une relation plus profonde que celle qu'entretient un esclave envers son maître, ou même plus profonde qu'une simple amitié... Il voulait e faire aimé de lui... Bien sûr, il ne pensait surement pas au sexe, il était bien trop traumatisé par son passé pour cela...

Mais Desmond, lui ne partageait surement pas ses désir... Peut-être même avait-il déjà une relation hors de cette île, une femme ou une fiancée... Samael voulait savoir même s'il devait en souffrir...


"Euh... maître..." commença-t-il.

Il se rendit compte qu'il ne l'avait jamais appeler comme ça... Et pourtant c'était ce qu'il était... Il continua
.

"Est-ce que vous avec quelqu'un dans votre vie... Une femme ? " il hésita... " Un homme ?"

Le jeune garçon, honteux, baissa les yeux. Comment avait-il pu poser cette question. Desmond ne li répondrait sûrement pas, ça ne le regardait pas... Mais c'était si important pour lui, il voulait tellement que Desmond le regarde autrement que comme un garçon ordinaire, il voulait devenir irremplaçable dans so cœur.
_________________


Revenir en haut
Desmond O'Neil


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2008
Messages: 78

MessagePosté le: Lun 19 Mai - 19:41 (2008)    Sujet du message: A la recherche de beaux kimonos Répondre en citant

Desmond haussa inconsciemment un sourcil, intrigué par la réponse que lui donna Samael. Ses pensées étaient tournées vers des choses, des choses qu’il ne devait pas penser. Mais quelles étaient ces choses ? Cela ne devait pas être si terrible que cela. L’avocat lui aurait bien demandé ce que c’était mais, même s’il était très curieux, il respectait le jeune homme. Donc, s’il ne voulait pas en parler, et apparemment c’était le cas, l’homme ne lui demanderait pas de se confier. Cela finirait bien par sortir un jour de toute façon. Desmond serait prêt à écouter. Il avait l’habitude d’écouter les gens s’ouvrir sur leurs problèmes et ne les jugeaient pas. C’était son métier d’écouter et de leur venir juridiquement en aide.
 

L’avocat se redressa et passa une main dans la chevelure blanche et douce de son protégé. Avec le temps, Desmond espérait qu’il arrêterait d’être gêné à longueur de temps. Il aimait bien voir ses beaux yeux rubis mais lorsque Samael baissait la tête, il ne pouvait les admirer. Si le garçon avait un si beau visage, c’était pour être montré, pas pour être caché. L’homme aux cheveux d’ébène ferait tout pour avoir un physique comme le garçon. Des fois, cela devait être dérangeant de ne pas être comme tout le monde mais cela faisait aussi son charme. Samael avait quelque chose qui faisait qu’on aimait bien le regarder. Ces cheveux blancs reflétant la pureté, ces yeux rubis qui offraient un magnifique contraste avec sa chevelure et sa peau…
 

Mais alors que Desmond était perdu dans sa contemplation, le jeune albinos le fit redescendre sur terre en lui posant une question. Et quelle question ! Sur la surprise, l’avocat resta d’abord sans voix. Il ne pensait pas que Samael lui pose ce genre de question. Du moins, aussi rapidement. Il avait pensé passer quelques jours avec lui avant que le jeune homme ne remarque son alliance ou bien que Desmond lui explique sa présence sur cette île. Mais maintenant que son jeune protégé lui avait posé la question, autant y répondre et se débarrasser de ce fardeau. Desmond prit donc la main du garçon et l’amena s’asseoir sur un banc à quelques mètres de là où il était.
 

« Je pensais tout t’expliquer plus tard mais vu que tu m’as devancé… Donc, si tu veux tout savoir, je suis marié. Elle s’appelle Diane. » avoua t-il en montrant son alliance à sa main gauche. « Mais je ne sais pas durant combien de temps notre mariage pas encore tenir. J’ai du mal à être un bon mari. » ajouta t-il, un peu tristement.
 

Il n’arrivait pas à la satisfaire, n’éprouvait aucun amour pour elle, la tromper, avec des hommes en plus… Mais ce détail, il préférait le garder pour lui. Pour le moment. Il ne voulait pas encore le dire à Samael. Il ne savait pas quelles étaient ses positions vis-à-vis de l’homosexualité. Peut-être bien était-il devenu homophobe à cause de ce qu’on lui avait fait subir. Alors Desmond préférait attendre un peu, le temps d’apprendre à mieux connaître son protégé, avant de lui annoncer son homosexualité. Mais peut-être se faisait-il des films et que le jeune homme n’aurait aucun problème avec cela. Il verrait bien le temps voulu.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:58 (2018)    Sujet du message: A la recherche de beaux kimonos

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Submission-Redemption Index du Forum -> Ville -> Magasins Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com