Submission-Redemption Index du Forum
Submission-Redemption
hôtel, plage de sable blanc, forêt vierge, mer azure, restaurant typique... Une île de rêve, s'il n'y avait pas aussi le marché aux esclaves.
 
Submission-Redemption Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Yuki Kaidô ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Submission-Redemption Index du Forum -> Secrétariat -> Inscription esclaves
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Yuki Kaidô


Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2009
Messages: 2

MessagePosté le: Ven 24 Avr - 17:53 (2009)    Sujet du message: Yuki Kaidô Répondre en citant

Nom : Kaidô

Prénom : Yuki

Age : 17 ans

Sexe : masculin

Esclave de : pas encore de maître

Orientation sexuelle : homosexuel

Physique : Yuki fait 1.78m. Il est plutôt fin et un peu musclé. Il a des cheveux mi-longs châtain clair naturel et des yeux noisette qui tirent vers le doré.  Il affiche toujours un sourire malicieux, presque mesquin. Son regard est plein de défi. Il a un visage et un physique assez agréable.

Il s'habille souvent avec des jeans larges et des tee-shirts moulants. Encore un détail important, il portes encore des cicatrices dans son dos, marques  du mauvais traitement que lui a infligé son père pendant des années.

Caractère : Yuki est quelqu’un d’indépendant qui déteste qu’on lui dise quoi faire et encore moins qu’on lui donne des ordres ! C’est une forte tête qui aime provoquer en plus ! Il n’a pas d’attache et refuse d’en avoir. Les garçons d’un soir oui, mais d’une vie non ! C’est quelqu’un qui est assez froid et sans coeur avec les gens en général. Il n’aura aucun remord à faire souffrir quelqu’un. Il est toujours très dur dans ses propos. Parfois, il ne le fait pas exprès, mais c’est sa façon à lui de se protéger. Il n’a pas un mauvais fond, mais il faut faire preuve de beaucoup de patience…

Histoire : Une horrible nuit d’hiver. La tempête faisait rage au dehors. Tout le village était recouvert d’un manteau épais et blanc. Le vent soufflait tellement fort qu’on n’ y voyait pas à un mètre devant soi et qu’il était très difficile d’avancer dans la neige. Heureusement, pensait Kaori, qu’ils n’avaient nul besoin de sortir par un temps pareil avec son mari. Pourtant, en pleine nuit, elle se mit à avoir des contractions. Elle réveilla son mari en panique. Pourtant avec la tempête à l’extérieur, ils leur étaient impossible de gagner la ville et l’hôpital. Le bébé ne devait arriver que dans quelques semaines, mais ils montraient déjà le bout de sa tête. Kaori dû donc accouchée chez elle avec l’aide de son mari. Eux qui pensaient que ça serait le plus beau jour de leur vie… Ca c’est vite transformé en cauchemar. Des complications et l’énorme effort eurent raison de Kaori. Elle mourut en donnant naissance à Yuki, leur enfant. Le mari s’effondra en larmes en tenant le nouveau né dans ses bras.
 
Ce fut le point de départ de toute la tragédie qui s’ne suivit. Le père ne s’occupait que très peu de son enfant. Il était pour la plupart du temps livré à lui-même. Il le tenait pour responsable pour la mort de celle qui fut autrefois sa bien aimé. Avec le temps qui passait, le père se mit à boire pour noyer son chagrin et sa solitude. C’était un simple fermier, qui travaillait toute la journée pour s’occuper l’esprit, mais quand venait le soir, il fallait bien une autre échappatoire à sa triste vie solitaire. Solitaire, oui, car Yuki n’existait pas vraiment aux yeux de son père. Les seules fois où il s’intéressait à lui, c’était lorsqu’il était prit de colère et qu’il le battait. Coups de poing, coups de pied, coups de ceinture… Tout était bon pour ce sale gamin meurtrier.  Yuki fugua plusieurs fois, mais à chaque fois, il fut retrouvé et ramené chez son père. Dans le petit village où il vivait, tout le monde était au courant de la situation, mais personne ne faisait rien. Ce n’était pas leurs histoires !
 
Yuki grandit donc dans cet univers de violence et d’ignorance la plus totale. Il devint vite indépendant mais pas forcément dans le bon sens. Il se mit à avoir des fréquentations douteuses, à gagner de l’argent on ne sait pas trop comment…
 
Si bien, qu’un jour alors qu’il rentrait d’une nuit passée dehors à traîner ou à faire on ne sait trop quoi d’immoral, il vit que son père l’attendait. Cela le fit rire parce que c’était bien la première fois qu’il faisait ce genre de chose. Mais son sourire s’effaça aussitôt lorsqu’il vit plusieurs hommes autour de lui. En fait, ses hommes étaient venus le chercher parce que son père l’avait vendu comme esclave. Yuki fut drogué et emmené dans une ville qu’il ne connaissait pas…


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 24 Avr - 17:53 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
liyan45236


Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2010
Messages: 5

MessagePosté le: Jeu 4 Nov - 03:49 (2010)    Sujet du message: Yuki Kaidô Répondre en citant

FFXIV account
Star Wars:The Old Republic Power Leveling
Star Wars:The Old Republic Power Leveling


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:23 (2018)    Sujet du message: Yuki Kaidô

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Submission-Redemption Index du Forum -> Secrétariat -> Inscription esclaves Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com